Éducation financière: jouer pour devenir responsable

Éducation financière: jouer pour devenir responsable

Premier jeu de société québécois portant sur la finance responsable.

L’objectif : inciter les gens qui désirent investir leur argent, à le faire de façon éclairée, afin d’obtenir le meilleur équilibre entre rendement financier et impacts positifs sur la société et l’environnement.

 

Le Responsable est un jeu de table collectif assisté par une application WEB, permettant de mieux comprendre le fonctionnement de la finance responsable, les possibilités d’investissement offertes sur le marché ainsi que leurs impacts sur les plans social et environnemental. Comptant au minimum 3 équipes de4 à 10 joueurs, le jeu s’orchestre autour d’un plateau de jeu de table pour prendre des décisions de façon consensuelle à l’instar d’un conseil d’administration. Sous l’animation d’un maitre du jeu, chacune des équipes peut interagir avec les autres pour investir à plusieurs dans un projet spécifique. À la fin, le maitre du jeu fait un retour en groupe sur les résultats des joueurs et les stratégies priorisées. Plusieurs partenaires ont participé à l’élaboration du jeu. Un comité d’experts multidisciplinaire a travaillé au contenu et à sa transmission, tandis que l’équipe d’Affordance Studio a mis au point l’outil Web et Rhizome Stratégies a conçu le plateau de jeu et son animation.

« La Caisse d’économie solidaire est un outil collectif, un outil d’influence pour contribuer à une société plus juste, plus verte, plus solidaire. Par le jeu Le Responsable, on se met au service de la société en menant une réflexion de groupe. Ce jeu a une approche éducative pour apprivoiser davantage nos choix d’investissement, qui ont un impact réel sur notre monde et sur nos vies », souligne Marc Picard, directeur général de la Caisse d’économie solidaire.

Devenir une institution financière le temps d’un jeu

Incarnant des institutions financières, les joueurs doivent faire des choix d’investissement parmi plusieurs fonds, outils de placement et entreprises. Ils cherchent à maximiser leurs indices de rendement financier tout comme leur impact social et environnemental. Sous les instructions d’un maître du jeu, chacune des équipes peut interagir avec les autres pour investir collectivement dans un projet spécifique. À la fin de la partie, le maître du jeu fait un retour et commente les impacts découlant des choix et des stratégies qui auront été privilégiées, et ce, à des fins d’apprentissage.

«Lors de la phase test, les joueurs ont apprécié le défi de réaliser des investissements rentables qui répondent à la fois à des critères environnemental, social et de gouvernance. Il n’est pas toujours facile de trouver un équilibre entre tous ces enjeux. La négociation est stimulante, mais il est parfois ardu de trouver une position qui peut rallier tous les joueurs », mentionne Annie Camus, une utilisatrice du jeu et professeure en sciences de la gestion à l’Université du Québec à Montréal.

Citoyens engagés, mouvements sociaux et entreprises collectives sont appelés au jeu

La Caisse d’économie solidaire rend maintenant le jeu accessible au plus grand nombre possible. Les citoyennes et citoyens qui voudront vivre l’expérience du jeu Le Responsable pourront le faire auprès de l’organisation Équiterre, en écrivant à conference@equiterre.org ou en appelant au (514) 522-2000 poste 250.

« Plusieurs cherchent à aller plus loin dans leur engagement envers l’environnement et la société. Ce jeu démystifie la finance responsable et très vite, on réalise que des choix d’investissement responsable sont à notre portée. Cela incite à se joindre à ce mouvement qui prend de l’ampleur», retient Colleen Thorpe directrice des programmes éducatifs chez Équiterre.

Les cégeps et écoles secondaires qui désireront initier leurs élèves et leurs étudiants à la finance responsable pourront contacter directement un représentant du programme d’éducation financière « Mes Finances, Mes Choix » du Mouvement Desjardins à l’adresse mesfinancesmeschoix@desjardins.com

«Ce jeu fait prendre conscience du pouvoir de chacun d’entre nous, puisqu’en nous associant à d’autres, nous pouvons avoir un impact significatif dans notre communauté. Ludique et pédagogique à la fois, il propose aux écoles un bel espace de débat », constate Mario Quintin, directeur principal, Coopération et Soutien aux dirigeants, Mouvement Desjardins.

Le fonds de travailleurs Fondaction voit dans ce jeu un outil de sensibilisation utile à l’interne.

« Ce nouveau jeu met en lumière des interdépendances entre des investissements et leurs impacts sur la société et l’environnement. Pour un fonds de travailleurs en faveur du développement durable, c’est un outil de prise de conscience. L’argent que les épargnants investissent a-t-il des conséquences bénéfiques et acceptables pour eux et leur société? Ce sont des questions auxquelles un fonds de travailleurs comme Fondaction répond afin de Donner du sens à l’argent », explique Julien Lampron, directeur des Affaires publiques de Fondaction.

La Caisse a conclu des ententes d’utilisation avec Fondaction, Équiterre et le Mouvement Desjardins dans le but de rendre accessible au plus grand nombre cet outil de sensibilisation qui permettra aux Québécoises et Québécois de faire fructifier leur épargne en même temps que leur communauté par des choix éclairés. Ce lancement se déroule dans le cadre de la semaine canadienne de l’investissement responsable.

Pour informations :

  • Pour le grand public, contactez Équiterre conference@equiterre.org ou 514 522-2000 poste 250.
  • Pour les cégeps et écoles secondaires, contactez un représentant du programme d’éducation financière « Mes Finances, Mes Choix » du Mouvement Desjardins à l’adresse mesfinancesmeschoix@desjardins.com
RETOUR AUX NOUVELLES